La Revue: Ecarts d’Idendité

Laissons le soin à un tiers de présenter la revue Écarts d’identité : La Revue des revues (www.entrevues.org). Dans son numéro, consacré aux Revues de l’intégration et de l’immigration , José M. Ruiz-Funes présentait la revue Écarts d’identité ainsi : « Écarts d’identité revendique [une] pluralité d’approches dans son propre titre, que ses responsables nous invitent à lire comme ‘un mot qui en contient d’autres : traces, arts, cartes…’ . Cette multiplicité de lectures ‘est emblématique de la position de la revue dans un questionnement critique sur les modalités de rencontre des populations immigrées avec la société d’accueil et les processus de construction d’un avenir commun qui ne se fond ni dans l’imaginaire de la confusion, ni dans celui de la dispersion’ ».

« Le grand intérêt de cette publication découle des deux axes qui la définissent. Le premier est l’acuité de l’approche transculturelle qu’elle instaure […]. Le deuxième est le recours systématique à une multiplicité de points de vue ou […] la volonté de ‘faire dialoguer de manière vivante analyses et témoignages de chercheurs, de praticiens associatifs et professionnels, et d’acteurs concernés par l’expérience de l’immigration’ ».

Dix-sept ans après cette présentation et vingt cinq ans après la création de la revue Écarts d’identité , sa ligne rédactionnelle est toujours la même : plurielle. De même que ses réseaux et partenaires, elle est membre notamment de l’Association des Revues Plurielles (www.revues-plurielles.org).